Qui est ‘Memory’ ?

Extract from “Qui est Memory ?” by Sylvie Doizelet

     Mary ouvrit la fenêtre et resta, un long moment, à regarder le ciel, la rue, les ombres de la maison. Elle ne connaissait pas le nom des étoiles et, ici, ignorait encore tout les habitants du village – elle était arrivée avant-hier seulement. À plusieurs reprises, elle avait entrevu une silhouette derrière la fenêtre de la maison en face. Un certian Bishop. De toute manière, elle n’allait pas s’éterniser ici. La vie l’attendait à Glasgow, un travail, un studio. Tout était prêt, ou presque. Son frère, David, lui avait proposé de l’aider à tenir son magasin de musique et d’habiter le petit appartement à côté. Elle attendait avec impatience de le retrouver là-bas, mais il lui avait demandé de faire quelque chose pour lui auparavent. Un détour par ce village, Winderton.
Ainsi, sa vie ici serait une parenthèse. Elle respira profondément, et chercha la lune dans le ciel. Lorsqu’on est incapable d’identifier les étoiles, il reste la lune. Elle frisonna, referma la fenêtre, décida de descendre faire un café. Demain elle commencerait les recherches pour son frère. Mais pourquoi attendre demain ? Dès ce soir elle pouvait s’y mettre. Mary prépara son café, emporta un plateau dans la miniscule pièce qui lui servirait de bureau, tout en haut. Une longue niche était creusée dans le mur, où elle avait déjà disposé les quinze livres de poches envoyés par David.

Taken from “Qui est Memory ?” par Sylvie Doizelet.

This entry was posted in French, Writers and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.